ca.haerentanimo.net
Nouvelles recettes

L'école maternelle de l'Oregon ferme ses portes après l'épidémie d'E. Coli

L'école maternelle de l'Oregon ferme ses portes après l'épidémie d'E. Coli


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


Une école maternelle de l'Oregon a fermé ses portes en réponse à une enquête sur la santé après que trois élèves ont contracté E. coli cet automne

L'alerte à E. coli a jusqu'à présent hospitalisé deux élèves de l'école.

Une alerte à E. coli a incité les autorités sanitaires à fermer Heart Centered Montessori, une école maternelle à West Linn, dans l'Oregon, après que trois enfants aient été malades (et deux hospitalisés) par la bactérie responsable de la maladie. Une notification a été envoyée aux parents au cours du week-end pour que les élèves restent à la maison pendant que la cause de l'épidémie est déterminée par les responsables de la santé, selon Nouvelles de la sécurité alimentaire.

"Nous exhortons les parents à rester vigilants au cours des prochaines semaines et à signaler rapidement tout symptôme de maladie", a écrit la division de la santé publique du comté de Clackamas dans une lettre aux parents des élèves dont l'âge va des nourrissons aux enfants de six ans. « Veuillez également consulter un médecin si des symptômes apparaissent. »

La bactérie E. coli se trouve dans notre intestin grêle, et un seul type, O157:H7, peut nuire à l'organisme (deux des trois étudiants ont été testés positifs pour ce type). Les infections bactériennes à E. coli sont le plus souvent contractées à partir de viande insuffisamment cuite ou de produits laitiers ou produits contaminés, et peuvent entraîner la mort. symptômes diarrhéiques.

Pour les derniers événements dans le monde de la nourriture et des boissons, visitez notre Actualités culinaires page.

Joanna Fantozzi est rédactrice en chef adjointe de The Daily Meal. Suivez-la sur Twitter @JoannaFantozzi


Éclosion d'E. Coli dans les restaurants Chipotle causant des fermetures temporaires

Avertissement: Les résultats ne sont pas garantis*** et peuvent varier d'une personne à l'autre***.

Des dizaines de restaurants Chipotle ferment temporairement - et ce n'est pas à cause de mauvaises affaires.

Le ministère de la Santé de l'État de Washington a lié une épidémie d'E. coli aux aliments servis dans les restaurants Chipotle, bien que la source spécifique de contamination fasse toujours l'objet d'une enquête. À ce jour, 19 cas ont été signalés à Washington et trois en Oregon, avec huit hospitalisations. Bien que six restaurants différents semblent être à l'origine de l'épidémie d'E. coli, plus de 40 établissements ont volontairement fermé leurs portes par prudence.

"Nous avons immédiatement fermé tous nos restaurants de la région par prudence, même si la grande majorité de ces restaurants n'ont signalé aucun problème", a déclaré le porte-parole de Chipotle, Chris Arnold.

L'épidémiologiste de l'État de Washington, le Dr Scott Lindquist, exhorte toute personne tombée malade au cours des trois dernières semaines après avoir mangé dans un restaurant Chipotle à consulter un médecin.

« Les personnes âgées et les très jeunes enfants sont plus susceptibles de tomber gravement malades à cause de ce type d'infection à E. coli », note Lindquist dans un communiqué.

Chipotle fait face à des poursuites judiciaires pour des incidents antérieurs de maladies d'origine alimentaire. En août, environ 100 personnes sont tombées malades d'infections à norovirus (17 employés et 82 clients) dans un Chipotle de Simi Valley, en Californie. Le restaurant a fermé pendant une journée pour améliorer les violations du code de la santé. Plus tard dans le mois, des tomates de 22 restaurants Chipotle du Minnesota ont été découvertes comme étant à l'origine d'une épidémie de salmonelles.

La plupart des souches connues d'E. coli sont inoffensives, mais certaines peuvent provoquer des diarrhées, des vomissements, des crampes et des nausées.

Dans un communiqué, Arnold déclare en outre que Chipotle travaillera avec les responsables de la santé pour déterminer la cause de l'épidémie et quand rouvrir les restaurants : « La sécurité et le bien-être de nos clients sont toujours notre priorité absolue. Nous offrons nos plus sincères condoléances à ceux qui ont été touchés par cette situation. »


Éclosion d'E. Coli dans les restaurants Chipotle causant des fermetures temporaires

Avertissement: Les résultats ne sont pas garantis*** et peuvent varier d'une personne à l'autre***.

Des dizaines de restaurants Chipotle ferment temporairement - et ce n'est pas à cause de mauvaises affaires.

Le ministère de la Santé de l'État de Washington a lié une épidémie d'E. coli aux aliments servis dans les restaurants Chipotle, bien que la source spécifique de contamination fasse toujours l'objet d'une enquête. À ce jour, 19 cas ont été signalés à Washington et trois en Oregon, avec huit hospitalisations. Bien que six restaurants différents semblent être à l'origine de l'épidémie d'E. coli, plus de 40 établissements ont volontairement fermé leurs portes par prudence.

"Nous avons immédiatement fermé tous nos restaurants de la région par prudence, même si la grande majorité de ces restaurants n'ont signalé aucun problème", a déclaré le porte-parole de Chipotle, Chris Arnold.

L'épidémiologiste de l'État de Washington, le Dr Scott Lindquist, exhorte toute personne tombée malade au cours des trois dernières semaines après avoir mangé dans un restaurant Chipotle à consulter un médecin.

« Les personnes âgées et les très jeunes enfants sont plus susceptibles de tomber gravement malades à cause de ce type d'infection à E. coli », note Lindquist dans un communiqué.

Chipotle fait face à des poursuites judiciaires pour des incidents antérieurs de maladies d'origine alimentaire. En août, environ 100 personnes sont tombées malades à cause d'infections à norovirus (17 employés et 82 clients) dans un Chipotle de Simi Valley, en Californie. Le restaurant a fermé pendant une journée pour améliorer les violations du code de la santé. Plus tard ce mois-là, des tomates de 22 restaurants Chipotle du Minnesota ont été découvertes comme étant à l'origine d'une épidémie de bactérie salmonelle.

La plupart des souches connues d'E. coli sont inoffensives, mais certaines peuvent provoquer des diarrhées, des vomissements, des crampes et des nausées.

Dans un communiqué, Arnold déclare en outre que Chipotle travaillera avec les responsables de la santé pour déterminer la cause de l'épidémie et quand rouvrir les restaurants : « La sécurité et le bien-être de nos clients sont toujours notre priorité absolue. Nous offrons nos plus sincères condoléances à ceux qui ont été touchés par cette situation. »


Éclosion d'E. Coli dans les restaurants Chipotle causant des fermetures temporaires

Avertissement: Les résultats ne sont pas garantis*** et peuvent varier d'une personne à l'autre***.

Des dizaines de restaurants Chipotle ferment temporairement - et ce n'est pas à cause de mauvaises affaires.

Le ministère de la Santé de l'État de Washington a lié une épidémie d'E. coli aux aliments servis dans les restaurants Chipotle, bien que la source spécifique de contamination fasse toujours l'objet d'une enquête. À ce jour, 19 cas ont été signalés à Washington et trois en Oregon, avec huit hospitalisations. Bien que six restaurants différents semblent être à l'origine de l'épidémie d'E. coli, plus de 40 établissements ont volontairement fermé leurs portes par prudence.

"Nous avons immédiatement fermé tous nos restaurants de la région par prudence, même si la grande majorité de ces restaurants n'ont signalé aucun problème", a déclaré le porte-parole de Chipotle, Chris Arnold.

L'épidémiologiste de l'État de Washington, le Dr Scott Lindquist, exhorte toute personne tombée malade au cours des trois dernières semaines après avoir mangé dans un restaurant Chipotle à consulter un médecin.

« Les personnes âgées et les très jeunes enfants sont plus susceptibles de tomber gravement malades à cause de ce type d'infection à E. coli », note Lindquist dans un communiqué.

Chipotle fait face à des poursuites judiciaires pour des incidents antérieurs de maladies d'origine alimentaire. En août, environ 100 personnes sont tombées malades à cause d'infections à norovirus (17 employés et 82 clients) dans un Chipotle de Simi Valley, en Californie. Le restaurant a fermé pendant une journée pour améliorer les violations du code de la santé. Plus tard dans le mois, des tomates de 22 restaurants Chipotle du Minnesota ont été découvertes comme étant à l'origine d'une épidémie de salmonelles.

La plupart des souches connues d'E. coli sont inoffensives, mais certaines peuvent provoquer des diarrhées, des vomissements, des crampes et des nausées.

Dans un communiqué, Arnold déclare en outre que Chipotle travaillera avec les responsables de la santé pour déterminer la cause de l'épidémie et quand rouvrir les restaurants : « La sécurité et le bien-être de nos clients sont toujours notre priorité absolue. Nous offrons nos plus sincères condoléances à ceux qui ont été touchés par cette situation. »


Éclosion d'E. Coli dans les restaurants Chipotle causant des fermetures temporaires

Avertissement: Les résultats ne sont pas garantis*** et peuvent varier d'une personne à l'autre***.

Des dizaines de restaurants Chipotle ferment temporairement - et ce n'est pas à cause de mauvaises affaires.

Le ministère de la Santé de l'État de Washington a lié une épidémie d'E. coli aux aliments servis dans les restaurants Chipotle, bien que la source spécifique de contamination fasse toujours l'objet d'une enquête. À ce jour, 19 cas ont été signalés à Washington et trois en Oregon, avec huit hospitalisations. Bien que six restaurants différents semblent être à l'origine de l'épidémie d'E. coli, plus de 40 établissements ont volontairement fermé leurs portes par prudence.

"Nous avons immédiatement fermé tous nos restaurants de la région par prudence, même si la grande majorité de ces restaurants n'ont signalé aucun problème", a déclaré le porte-parole de Chipotle, Chris Arnold.

L'épidémiologiste de l'État de Washington, le Dr Scott Lindquist, exhorte toute personne tombée malade au cours des trois dernières semaines après avoir mangé dans un restaurant Chipotle à consulter un médecin.

« Les personnes âgées et les très jeunes enfants sont plus susceptibles de tomber gravement malades à cause de ce type d'infection à E. coli », note Lindquist dans un communiqué.

Chipotle fait face à des poursuites judiciaires pour des incidents antérieurs de maladies d'origine alimentaire. En août, environ 100 personnes sont tombées malades d'infections à norovirus (17 employés et 82 clients) dans un Chipotle de Simi Valley, en Californie. Le restaurant a fermé pendant une journée pour améliorer les violations du code de la santé. Plus tard ce mois-là, des tomates de 22 restaurants Chipotle du Minnesota ont été découvertes comme étant à l'origine d'une épidémie de bactérie salmonelle.

La plupart des souches connues d'E. coli sont inoffensives, mais certaines peuvent provoquer des diarrhées, des vomissements, des crampes et des nausées.

Dans un communiqué, Arnold déclare en outre que Chipotle travaillera avec les responsables de la santé pour déterminer la cause de l'épidémie et quand rouvrir les restaurants : « La sécurité et le bien-être de nos clients sont toujours notre priorité absolue. Nous offrons nos plus sincères condoléances à ceux qui ont été touchés par cette situation. »


Éclosion d'E. Coli dans les restaurants Chipotle causant des fermetures temporaires

Avertissement: Les résultats ne sont pas garantis*** et peuvent varier d'une personne à l'autre***.

Des dizaines de restaurants Chipotle ferment temporairement - et ce n'est pas à cause de mauvaises affaires.

Le ministère de la Santé de l'État de Washington a lié une épidémie d'E. coli aux aliments servis dans les restaurants Chipotle, bien que la source spécifique de contamination fasse toujours l'objet d'une enquête. À ce jour, 19 cas ont été signalés à Washington et trois en Oregon, avec huit hospitalisations. Bien que six restaurants différents semblent être à l'origine de l'épidémie d'E. coli, plus de 40 établissements ont volontairement fermé leurs portes par prudence.

"Nous avons immédiatement fermé tous nos restaurants de la région par prudence, même si la grande majorité de ces restaurants n'ont signalé aucun problème", a déclaré le porte-parole de Chipotle, Chris Arnold.

L'épidémiologiste de l'État de Washington, le Dr Scott Lindquist, exhorte toute personne tombée malade au cours des trois dernières semaines après avoir mangé dans un restaurant Chipotle à consulter un médecin.

« Les personnes âgées et les très jeunes enfants sont plus susceptibles de tomber gravement malades à cause de ce type d'infection à E. coli », note Lindquist dans un communiqué.

Chipotle fait face à des poursuites judiciaires pour des incidents antérieurs de maladies d'origine alimentaire. En août, environ 100 personnes sont tombées malades à cause d'infections à norovirus (17 employés et 82 clients) dans un Chipotle de Simi Valley, en Californie. Le restaurant a fermé pendant une journée pour améliorer les violations du code de la santé. Plus tard ce mois-là, des tomates de 22 restaurants Chipotle du Minnesota ont été découvertes comme étant à l'origine d'une épidémie de bactérie salmonelle.

La plupart des souches connues d'E. coli sont inoffensives, mais certaines peuvent provoquer des diarrhées, des vomissements, des crampes et des nausées.

Dans un communiqué, Arnold déclare en outre que Chipotle travaillera avec les responsables de la santé pour déterminer la cause de l'épidémie et quand rouvrir les restaurants : « La sécurité et le bien-être de nos clients sont toujours notre priorité absolue. Nous offrons nos plus sincères condoléances à ceux qui ont été touchés par cette situation. »


Éclosion d'E. Coli dans les restaurants Chipotle causant des fermetures temporaires

Avertissement: Les résultats ne sont pas garantis*** et peuvent varier d'une personne à l'autre***.

Des dizaines de restaurants Chipotle ferment temporairement - et ce n'est pas à cause de mauvaises affaires.

Le ministère de la Santé de l'État de Washington a lié une épidémie d'E. coli aux aliments servis dans les restaurants Chipotle, bien que la source spécifique de contamination fasse toujours l'objet d'une enquête. À ce jour, 19 cas ont été signalés à Washington et trois en Oregon, avec huit hospitalisations. Bien que six restaurants différents semblent être à l'origine de l'épidémie d'E. coli, plus de 40 établissements ont volontairement fermé leurs portes par prudence.

"Nous avons immédiatement fermé tous nos restaurants de la région par prudence, même si la grande majorité de ces restaurants n'ont signalé aucun problème", a déclaré le porte-parole de Chipotle, Chris Arnold.

L'épidémiologiste de l'État de Washington, le Dr Scott Lindquist, exhorte toute personne tombée malade au cours des trois dernières semaines après avoir mangé dans un restaurant Chipotle à consulter un médecin.

« Les personnes âgées et les très jeunes enfants sont plus susceptibles de tomber gravement malades à cause de ce type d'infection à E. coli », note Lindquist dans un communiqué.

Chipotle fait face à des poursuites judiciaires pour des incidents antérieurs de maladies d'origine alimentaire. En août, environ 100 personnes sont tombées malades à cause d'infections à norovirus (17 employés et 82 clients) dans un Chipotle de Simi Valley, en Californie. Le restaurant a fermé pendant une journée pour améliorer les violations du code de la santé. Plus tard ce mois-là, des tomates de 22 restaurants Chipotle du Minnesota ont été découvertes comme étant à l'origine d'une épidémie de bactérie salmonelle.

La plupart des souches connues d'E. coli sont inoffensives, mais certaines peuvent provoquer des diarrhées, des vomissements, des crampes et des nausées.

Dans un communiqué, Arnold déclare en outre que Chipotle travaillera avec les responsables de la santé pour déterminer la cause de l'épidémie et quand rouvrir les restaurants : « La sécurité et le bien-être de nos clients sont toujours notre priorité absolue. Nous offrons nos plus sincères condoléances à ceux qui ont été touchés par cette situation. »


Éclosion d'E. Coli dans les restaurants Chipotle causant des fermetures temporaires

Avertissement: Les résultats ne sont pas garantis*** et peuvent varier d'une personne à l'autre***.

Des dizaines de restaurants Chipotle ferment temporairement - et ce n'est pas à cause de mauvaises affaires.

Le ministère de la Santé de l'État de Washington a lié une épidémie d'E. coli aux aliments servis dans les restaurants Chipotle, bien que la source spécifique de contamination fasse toujours l'objet d'une enquête. À ce jour, 19 cas ont été signalés à Washington et trois en Oregon, avec huit hospitalisations. Bien que six restaurants différents semblent être à l'origine de l'épidémie d'E. coli, plus de 40 établissements ont volontairement fermé leurs portes par prudence.

"Nous avons immédiatement fermé tous nos restaurants de la région par prudence, même si la grande majorité de ces restaurants n'ont signalé aucun problème", a déclaré le porte-parole de Chipotle, Chris Arnold.

L'épidémiologiste de l'État de Washington, le Dr Scott Lindquist, exhorte toute personne tombée malade au cours des trois dernières semaines après avoir mangé dans un restaurant Chipotle à consulter un médecin.

« Les personnes âgées et les très jeunes enfants sont plus susceptibles de tomber gravement malades à cause de ce type d'infection à E. coli », note Lindquist dans un communiqué.

Chipotle fait face à des poursuites judiciaires pour des incidents antérieurs de maladies d'origine alimentaire. En août, environ 100 personnes sont tombées malades à cause d'infections à norovirus (17 employés et 82 clients) dans un Chipotle de Simi Valley, en Californie. Le restaurant a fermé pendant une journée pour améliorer les violations du code de la santé. Plus tard ce mois-là, des tomates de 22 restaurants Chipotle du Minnesota ont été découvertes comme étant à l'origine d'une épidémie de bactérie salmonelle.

La plupart des souches connues d'E. coli sont inoffensives, mais certaines peuvent provoquer des diarrhées, des vomissements, des crampes et des nausées.

Dans un communiqué, Arnold déclare en outre que Chipotle travaillera avec les responsables de la santé pour déterminer la cause de l'épidémie et quand rouvrir les restaurants : « La sécurité et le bien-être de nos clients sont toujours notre priorité absolue. Nous offrons nos plus sincères condoléances à ceux qui ont été touchés par cette situation. »


Éclosion d'E. Coli dans les restaurants Chipotle causant des fermetures temporaires

Avertissement: Les résultats ne sont pas garantis*** et peuvent varier d'une personne à l'autre***.

Des dizaines de restaurants Chipotle ferment temporairement - et ce n'est pas à cause de mauvaises affaires.

Le ministère de la Santé de l'État de Washington a lié une épidémie d'E. coli aux aliments servis dans les restaurants Chipotle, bien que la source spécifique de contamination fasse toujours l'objet d'une enquête. À ce jour, 19 cas ont été signalés à Washington et trois en Oregon, avec huit hospitalisations. Bien que six restaurants différents semblent être à l'origine de l'épidémie d'E. coli, plus de 40 établissements ont volontairement fermé leurs portes par prudence.

"Nous avons immédiatement fermé tous nos restaurants de la région par prudence, même si la grande majorité de ces restaurants n'ont signalé aucun problème", a déclaré le porte-parole de Chipotle, Chris Arnold.

L'épidémiologiste de l'État de Washington, le Dr Scott Lindquist, exhorte toute personne tombée malade au cours des trois dernières semaines après avoir mangé dans un restaurant Chipotle à consulter un médecin.

« Les personnes âgées et les très jeunes enfants sont plus susceptibles de tomber gravement malades à cause de ce type d'infection à E. coli », note Lindquist dans un communiqué.

Chipotle fait face à des poursuites judiciaires pour des incidents antérieurs de maladies d'origine alimentaire. En août, environ 100 personnes sont tombées malades d'infections à norovirus (17 employés et 82 clients) dans un Chipotle de Simi Valley, en Californie. Le restaurant a fermé pendant une journée pour améliorer les violations du code de la santé. Plus tard dans le mois, des tomates de 22 restaurants Chipotle du Minnesota ont été découvertes comme étant à l'origine d'une épidémie de salmonelles.

La plupart des souches connues d'E. coli sont inoffensives, mais certaines peuvent provoquer des diarrhées, des vomissements, des crampes et des nausées.

Dans un communiqué, Arnold déclare en outre que Chipotle travaillera avec les responsables de la santé pour déterminer la cause de l'épidémie et quand rouvrir les restaurants : « La sécurité et le bien-être de nos clients sont toujours notre priorité absolue. Nous offrons nos plus sincères condoléances à ceux qui ont été touchés par cette situation. »


Éclosion d'E. Coli dans les restaurants Chipotle causant des fermetures temporaires

Avertissement: Les résultats ne sont pas garantis*** et peuvent varier d'une personne à l'autre***.

Des dizaines de restaurants Chipotle ferment temporairement - et ce n'est pas à cause de mauvaises affaires.

Le ministère de la Santé de l'État de Washington a lié une épidémie d'E. coli aux aliments servis dans les restaurants Chipotle, bien que la source spécifique de contamination fasse toujours l'objet d'une enquête. À ce jour, 19 cas ont été signalés à Washington et trois en Oregon, avec huit hospitalisations. Bien que six restaurants différents semblent être à l'origine de l'épidémie d'E. coli, plus de 40 établissements ont volontairement fermé leurs portes par prudence.

"Nous avons immédiatement fermé tous nos restaurants de la région par prudence, même si la grande majorité de ces restaurants n'ont signalé aucun problème", a déclaré le porte-parole de Chipotle, Chris Arnold.

L'épidémiologiste de l'État de Washington, le Dr Scott Lindquist, exhorte toute personne tombée malade au cours des trois dernières semaines après avoir mangé dans un restaurant Chipotle à consulter un médecin.

« Les personnes âgées et les très jeunes enfants sont plus susceptibles de tomber gravement malades à cause de ce type d'infection à E. coli », note Lindquist dans un communiqué.

Chipotle fait face à des poursuites judiciaires pour des incidents antérieurs de maladies d'origine alimentaire. En août, environ 100 personnes sont tombées malades à cause d'infections à norovirus (17 employés et 82 clients) dans un Chipotle de Simi Valley, en Californie. Le restaurant a fermé pendant une journée pour améliorer les violations du code de la santé. Plus tard ce mois-là, des tomates de 22 restaurants Chipotle du Minnesota ont été découvertes comme étant à l'origine d'une épidémie de bactérie salmonelle.

La plupart des souches connues d'E. coli sont inoffensives, mais certaines peuvent provoquer des diarrhées, des vomissements, des crampes et des nausées.

Dans un communiqué, Arnold déclare en outre que Chipotle travaillera avec les responsables de la santé pour déterminer la cause de l'épidémie et quand rouvrir les restaurants : « La sécurité et le bien-être de nos clients sont toujours notre priorité absolue. Nous offrons nos plus sincères condoléances à ceux qui ont été touchés par cette situation. »


Éclosion d'E. Coli dans les restaurants Chipotle causant des fermetures temporaires

Avertissement: Les résultats ne sont pas garantis*** et peuvent varier d'une personne à l'autre***.

Des dizaines de restaurants Chipotle ferment temporairement - et ce n'est pas à cause de mauvaises affaires.

Le ministère de la Santé de l'État de Washington a lié une épidémie d'E. coli aux aliments servis dans les restaurants Chipotle, bien que la source spécifique de contamination fasse toujours l'objet d'une enquête. À ce jour, 19 cas ont été signalés à Washington et trois en Oregon, avec huit hospitalisations. Bien que six restaurants différents semblent être à l'origine de l'épidémie d'E. coli, plus de 40 établissements ont volontairement fermé leurs portes par prudence.

"Nous avons immédiatement fermé tous nos restaurants de la région par prudence, même si la grande majorité de ces restaurants n'ont signalé aucun problème", a déclaré le porte-parole de Chipotle, Chris Arnold.

L'épidémiologiste de l'État de Washington, le Dr Scott Lindquist, exhorte toute personne tombée malade au cours des trois dernières semaines après avoir mangé dans un restaurant Chipotle à consulter un médecin.

« Les personnes âgées et les très jeunes enfants sont plus susceptibles de tomber gravement malades à cause de ce type d'infection à E. coli », note Lindquist dans un communiqué.

Chipotle fait face à des poursuites judiciaires pour des incidents antérieurs de maladies d'origine alimentaire. En août, environ 100 personnes sont tombées malades à cause d'infections à norovirus (17 employés et 82 clients) dans un Chipotle de Simi Valley, en Californie. Le restaurant a fermé pendant une journée pour améliorer les violations du code de la santé. Plus tard ce mois-là, des tomates de 22 restaurants Chipotle du Minnesota ont été découvertes comme étant à l'origine d'une épidémie de bactérie salmonelle.

La plupart des souches connues d'E. coli sont inoffensives, mais certaines peuvent provoquer des diarrhées, des vomissements, des crampes et des nausées.

Dans un communiqué, Arnold déclare en outre que Chipotle travaillera avec les responsables de la santé pour déterminer la cause de l'épidémie et quand rouvrir les restaurants : « La sécurité et le bien-être de nos clients sont toujours notre priorité absolue. Nous offrons nos plus sincères condoléances à ceux qui ont été touchés par cette situation. »


Voir la vidéo: Montessori, une autre école - LInfo du Vrai


Commentaires:

  1. Kendale

    Je ne peux même pas le croire excellente

  2. Goran

    Directement dans яблоччо

  3. Brainerd

    Absolument avec vous, c'est d'accord. Dans ce document, quelque chose est aussi pour moi, votre idée est agréable. Je suggère de sortir pour la discussion générale.

  4. Telfor

    Je félicite, c'est tout simplement une excellente pensée



Écrire un message